Le Mustang ou le Royaume de Lo - 09 octobre 2017

De Chhussang à Samar


Nous quittons la vallée de la Kali Gandaki et prenons sur les hauteurs le chemin des écoliers.
La porte de l'école est entrouverte, mais ce matin pour nous, il y a un petit air
de vacances et ce sera plutôt "école buissonnière" ...
Nous traversons les villages de Chele puis Ghyakar. Les chemins creux sont bordés de murets et de champs aux couleurs vives. Il faudra 4h30 de marche pour rejoindre le village de Samar.



L'école à la montagne



Ghyakar : Dans les champs


"Descendant le long d'une pente douce, nous arrivâmes en vue d'un pauvre petit village aux maisons blanches, posé sur une plateforme au dessus de laquelle s'élevait une grande falaise rouge dominée par les ruines d'un château de contes de fée. C'était le village de Sa-mar, dont le nom signifie "terre rouge". Il y avait environ une dizaine de maisons groupées autour d'un bouquet de saules ... " Extrait de Mustang Interdit de Michel Peissel



La grande falaise rouge à Samar


La remontée vers la capitale Lo Manthang sera rythmée par les arrêts dans les guest-house : maisons traditionnelles reconverties en maison d'accueil pour les voyageurs.
De la rue, on entre par un petit vestibule qui donne rapidement dans une grande salle éclairée par un puits de lumière naturelle; au centre, une table, des chaises en bois peint pour les repas en groupe ou simplement lieu de passage, de rencontres.
Tout autour différentes portes donnent accès à la cuisine, à d'autres salles de restaurant, aux chambres du rez de chaussée.
Un escalier en bois, abrupte comme la montagne, grimpe vers les chambres du haut qui se distribuent le long d'une coursive.
Un dernier petit escalier, taillé dans un tronc d'arbre permet d'aller admirer les hauts sommets sur la terrasse.



L'arrivée à Samar




Salle de prières dans la guest-house de Samar

Tout est prêt pour la célébration des fêtes et des rites religieux... Elle servira, cette nuit là, de chambre à notre guide qui dans cette aventure sera donc un peu notre guide spirituel... C'est cela l'accueil népalais.



Le village de Samar : Toujours plus haut ...




Peupliers au soleil couchant

Connexion